Ariovis Venamis

J'escompte porter un regard (néo)païen ou païen contemporain profond, mais avant tout profondément laïc, sur les sujets qui me tentent, rédigés sous le coup des Furies en guise de Muses, sans parler de la Vascitanoï.
 
Formé en Histoire des idées par le biais de l'université en Histoire poétique complétée de philosophie, le monde académique ne recrutant pas et l'éducation nationale étant en berne de manière générale, j'exerce hart de boulots d'utilité commune pour vivre, et ça me va, il faut vivre.
 
J'aime bien la vie, je ne veux pas me plaindre : des années sous le seuil de pauvreté quand on aime lire en bibliothèque, chez des bouquinistes et sur Internet, ça ne permet pas de faire de projets, mais ça se fait, c'est bohème sans être bourgeois.