astus

Mes études m'ont sensibilisé à l'humain ce qui m'aide à réfléchir sur les aliénations contemporaines comme les croyances et surtout les peurs qui empêchent d'être libre. Je soutiens une spiritualité laïque et citoyenne qui privilégie les liens sur les biens. J'aime la musique et pense que les orchestres sont peut-être de bons modèles d’organisation sociale. Intéressé par la modernité, mais aussi par l'histoire, je ne partage pas la foi commune dans l'ubris technocratique et l'artificialisation du vivant qui nous éloignent de nous-mêmes, des autres, et du cosmos.