Commentaire de Jean-Pierre An Alre
sur L'iniquité entre univers financier et univers productif


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-Pierre An Alre (---.---.238.32) 2 août 2006 12:09

Bonjour

Je pense qu’il y a un petit oubli dans l’article, c’est que la monnaie ne consiste pas seulement en pièce, billet mais aussi en instrument de type chèque, carte bancaire. C’est ça la monnaise scripturale.

Le volume de cette monnaie ne varie pas en moyenne lors d’un crédit puisqu’il inclue les crédits : En moyenne quand quelqu’un demande un crédit à une banque, une autre personne à fini ses remboursements.

Il y a cependant bien un effet de création de monnaie par le crédit mais celui ci est amorti par l’inflation, les glissements d’usage, les impayés, les vols, la destruction de monnaie délibérée par les banque centrales, etc...

Donc pas de création de richesse de façon fictive et énorme par les banques.

C’est un article bien dans la veine « théorie du complot ». Il ne suffit pas d’être informé ce qu’Internet permet jusqu’à plus soif, il faut aussi réfléchir avec des outils et des méthodes. C’est quelque chose que l’on ne peut faire seul dans son coin sans faire un faux pas.

A quand un article sérieux sur les vrais aspects néfaste du système bancaire Français (cf Eurotunnel et bientôt peut-être France Telecom) ou encore sur le rapport entre l’augmentation annuelle de 10% de la masse monétaire , l’absence de transposition de cete augmentation dans les indices de prix et la croissance du marché au noir en France ?

Chiche ?

Jean-Pierre


Voir ce commentaire dans son contexte