Commentaire de Internaute
sur L'iniquité entre univers financier et univers productif


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Internaute Internaute 2 août 2006 12:29

Merci pour cet article qui répond à plusieurs questions que je me posais depuis longtemps.

Je ne vous suis pas lorsque vous dites... Dès lors, on comprend très bien que le système de production-consommation soit soumis à une ponction financière récurrente asséchant inéluctablement ses poches, et allant alimenter l’accumulation de capital à des fins spéculatives, essentiellement parce que les transactions financières ne sont pas taxées, contrairement aux processus de production.

D’où vient la ponction financière ? Quand une entreprise emprunte ce n’est en général pas pour placer l’argent mais pour l’investir. Idem pour un particulier qui emprunte pour s’acheter une maison. L’argent va dans la poche du constructeur, pas dans un codevi.

Les règles bancaires sont peut-être à remanier mais je trouve un peu exagéré de dénoncer les banquiers comme des accapareurs. D’abord, le banquier n’est plus une personne à quelques exceptions prés. Les plus grosses banques du monde, la BNP et le Crédit Agricole, ont des millions d’actionnaires. Alors, le banquier c’est qui ? Ensuite, les banques ne servent que d’intermédiaire. Comme tout intermédiaire elles gagnent à tous les coups. C’est comme les notaires. Si vous vendez votre maison à perte le notaire (et le fisc aussi) gagne de l’argent. C’est dur mais c’est comme cela.


Voir ce commentaire dans son contexte