Commentaire de Marie Pierre
sur Voile : atteinte à la pudeur ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marie Pierre 14 septembre 2007 09:24

@ ddacoudre, merci

Effectivement, comme le dit Gazi, long rappel des coutumes. Mais justement, les coutumes - et certaines peuvent être très respectueuses de l’être humain - sont ancrées à un territoire. Ne serait-ce qu’au niveau vestimentaire, on ne pourra jamais transposer des coutumes des tropiques à la Norvège. Elle sont aussi le fait d’une tradition le plus souvent transmise par voie orale, sur des petits territoires.

Le cas des siciliennes et de votre grand mère est par contre bien dans une tradition chrétienne, où l’Eglise avait (et conserve) une vision très rigide du corps de la femme. Cette éducation s’étend sur tous les pays que l’Eglise évangélisait (même à coups de sabre). Au point de dire des absurdités telles que vous devez vous baigner sous une chemise car votre ange gardien vous verrait nue. Véridique ! Et ce sont toutes ces conneries qui ont participé à l’éducation des hommes et des femmes.

Aujourd’hui, même si le Pape et son Opus Dei repartent en croisade, ils ne pourront plus nous faire avaler ce genre de couleuvres. Ils en trouveront d’autres, mais l’école est le meilleur des remparts à la connerie.


Voir ce commentaire dans son contexte