Commentaire de Universitaire 1995
sur 2008, année noire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Universitaire 1995 1er octobre 2007 14:18

On parle de « crise » pour nous faire croire que c’est un « phénomène objectif », qu’on n’y peut rien... alors que tout est orchestré et savamment planifié.

Wall Street et les années 1930 ne sont qu’un exemple. Depuis les années 1970, les réseaux du capitalisme travaillent activement à l’échelle mondiale. Rien n’est le fruit du hasard.


Voir ce commentaire dans son contexte