Commentaire de gnarf
sur 2008, année noire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gnarf 3 octobre 2007 10:14

Merci, c’est exactement comme la meteo. Je vous parie qu’il y aura une tempete un de ces jours...ne trouvez-vous pas le ciel menacant ? Le fait meme que vous appeliez cela des cycles est trompeur, car cela laisse imaginer une mecanique, une certaine regularite que l’on pourrait prevoir. Il ne peut pas faire indefiniment beau...tot ou tard le mauvais temps arrive...et il ne peut pas faire indefiniment mauvais. Beau, mauvais, beau...il y a forcement alternance, comme en economie. Sont-ce des cycles ?

Personnellement, ca fait bientot 10 ans que je travaille exactement dans ce domaine : gestion du risque financier... et la seule conclusion a laquelle on arrive (sans se bercer d’illusions) :
- tout le monde peut arriver a prevoir correctement 2 ou trois trucs et gagner un peu d’argent. Le marche peut se lire bien a court terme lorsque tout est calme, comme les vagues, la meteo.

- quasiment personne ne sent venir les GROS evenements...et ce sont justement ceux-la qui vous tuent...vous regardez tranquillement les vagues, et le tsunami vous ecrabouille.

- quand les gens font une prediction fausse, jamais ils ne se posent la question « est-ce que predire est impossible ? ». Ils fabriquent des raisons a posteriori expliquant leur echec.

- quand les gens font une prediction juste, ils en tirent une estime de soi enorme, totalement disproportionnee... apres tout, ils ont reussi a prevoir le resultat d’un tirage au sort pile ou face. Monte ou descend...continue ou s’arrete.


Voir ce commentaire dans son contexte