Commentaire de Bahal
sur Le naufrage de la DADVSI


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bahal 26 novembre 2007 11:17

Cette situation est quand même sacrément comique pour une société qui se veut libérale et démocratique. On en arrive au point où ce sont les entreprises qui tentent de faire voter des lois pour obliger les consommateurs à continuer à consommer de la même manière. Autant demander aux pdg de Sanofi-Aventis, Fabre ect... de rédiger un rapport sur le trou de la sécu.

Le modèle économique des majors et de l’industrie musicale est tout simplement devenu obsolète avec le développement d’internet et la numérisation des oeuvres. Ils pourront faire ce qu’ils veulent ça n’y changera rien, la société évolue, les modes de consommation aussi, c’est le principe même d’une économie libérale, les entreprises s’adaptent aux consommateurs, ou meurent, tenter d’adapter le consommateur n’y changera rien, on n’arretera pas la révolution internet.

Concrètement, que de telles propositions puissent être mise en place seraient déjà très fort de café vis-à-vis des libertés individuelles et du droit constitutionnel et européen.

On a interdit Napster, Kazaa est apparu, puis Emule, puis Bittorent. Le futur du p2p se trouve dans les nouveaux logiciels de p2p garantissant l’anonymat total, ils existent déjà, ils ne sont pas parfaits et peu utilisés pour l’instant mais ça n’est plus qu’une question de temps. C’est déjà bien difficile de savoir réellement si ce que télécharges une personne est légale ou non, avec ces logiciels, ça ne sera même plus la peine d’essayer.

Quant aux sanctions envisagées
- il doit y avoir moins de 50% des internautes qui utilisent l’adresse mail de leur fai (perso je sais même pas si j’en ai une)
- si on m’interdit l’abonnement internet, qu’est ce qui empeche mon coloc d’en prendre un à ma place ?
- le débutant en informatique n’est pas censé savoir comment protéger son réseau wifi, interdire internet a quelqu’un parce qu’il ne s’y connait pas assez pour sécuriser son réseau c’est assez comique
- y’a quand même beaucoup de contenu totalement légal qui circule sur le p2p, or il suffira que l’autorité indépendante soit saisie par les ayant droits pour que le FAI s’exécute, qu’est ce qui me prouve qu’il n’y a rien d’arbitraire la-dedans ? au vu de la difficulté (voir l’impossibilité) de distinguer le contenu légal du contenu illégal, la tentation est grande de porter plainte à la simple utilisation d’un p2p de façon aléatoire
- et perso j’ai quand même autre chose à foutre dans la vie que d’aller porter plainte pour faire respecter mes droits si on me coupe ma connexion parce que j’ai téléchargé un manga non licencié en France, ou la dernière distrub Linux
- ça fait quand même peur de voir que ces messieurs envisagent avec des grands sourires de mettre en place une auorité parralèle à la justice qui s’occuperait selon son bon vouloir de notre accès ou non à Internet, que ça soit sous l’autorité d’un juge, c’est la moindre des choses mais il va faire quoi le juge s’il reçoit des milliers de plaintes ? C’est tout simplement ingérable et ça ressemble quand même fortement à une mise en place d’un flicage et d’une censure d’Internet. Elle font peur nos élites. ^^

Bref, ces messieurs ont réussi avant tout à se mettre à dos pas mal de consommateurs, alors certes niveau lobbying, les consommateurs n’ont pas souvent eu beaucoup de poids car ils ne sont pas un groupe homogène comme les Majors peuvent l’être, néammoins en réussissant à faire une quasi unanimité contre eux (suffit de lire les réactions sur n’importe quel forum) ils ont définitivement perdu de nombreux clients. Au bout de la chaîne, ce n’est pas eux qui ont le pouvoir, c’est le consommateur. Alors oui, dans l’hypothèse improbable qu’on puisse mettre en place un flicage total d’internet, on arriverait sans doute à faire diminuer le piratage (mais à quel prix ^^), ce n’est pas pour autant que ces « pirates » vont revenir acheter des cds. Ils mettront surtout un point d’honneur à boycotter totalement ces entreprises.

Majors, vous allez couler quoiqu’il arrive smiley


Voir ce commentaire dans son contexte