Commentaire de helico
sur Le naufrage de la DADVSI


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

helico 3 décembre 2007 17:31

Ce nouveau projet de loi m’inspire quelques commentaires :
- Avant que les journaux gratuits existent, quelques personnes lisaient le journal dans le métro. depuis tout le monde lit le journal, le plus souvent gratuit. Interdisons les journaux gratuits : pensez vous que les gens vont se ruer en masse pour acheter le journal ? Je ne crois pas, tout comme je ne crois pas que les internautes retourneront acheter en masse des CDs, même si le filtrage est efficace (ce qui n’est pas gagné). Conséquences 1 : frais supplémentaires : flicage, filtrage, haute autorité etc.. Conséquences 2 : pas ou peu de rentrée supplémentaire (même pas de quoi couvrir les frais de 1) 3) appauvrissement général de la culture musicale. moins de diversité de musiques écoutées => moins de désir de découvertes => apprauvrissement de la production.
- quelqu’un a écrit plus haut que la fnac avait tué les disquaires de quartier, et je suis tout à fait d’accord.On a perdu le « conseiller » prés de chez soi, et reconnaissons le quoiqu’en dise M. Olivennes, ça arrange les gros distributeurs comme la Fnac d’avoir moins de diversité et moins de référence à gérer.
- A Hollywood, les scénaristes sont en grêve. Ce sont des créateurs. Contre qui sont-ils en grêve ? les internautes ??? Pas du tout, contre les majors qui comme partout dans le monde veulent se goinfrer un maximum. Qui nuit à la création ?
- êtes vous allé sur le site mis en place par le SNEP pour dialoguer avec les internautes ? www.faceface.fr/ (je sais que forest.ent y est allé) Allez faire un tour pour voir le niveau de dialogue des représentants de l’« industrie » de la musique. Ils avaient une telle envie de dialogue qu’ils ont fermé le forum ! Bel esprit d’ouverture.
- Sur ce site il y a eu des répliques fameuses du style : « les internautes téléchargent illégalement des dizaines de GigaOctets de mp3 qu’ils n’auront même pas le temps d’écouter ! » question : doit-on payer des droits pour une musique que l’on n’écoute pas ?
- Je viens de découvrir sur un DVD acheté légalement en magasin dans l’avertissement du début que je n’ai pas le droit de prêter ce DVD. est-ce normal ? est-ce légal ? pourquoi aucune mention sur le boitier ? il faut donc acheter le dvd et le visionner pour savoir ce que l’on a le droit de faire avec ! je trouve ça vraiment limite.
- On peut critiquer Apple, mais je trouve qu’ils ont eu la démarche de trouver un système légal de remplacement. Ce n’est pas parfait (loin de là) mais au moins on n’est pas dans la situation d’immobilisme des majors qui essaient maintenant de copier le système apple. Un peu d’imagination que diable !!!
- Je connais des tas de gens qui dépensent des fortunes (plusieurs centaines d’euros/mois) en CDs et DVDs et qui téléchargent aussi. Doit-on les puniralors que ce sont sans doute les meilleurs clients ?
- la résiliation par le FAI, peut entrainer la suppression de la TV et du téléphone ? Légalement, priver une personne du téléphone et des services d’urgence associés, pour défendre les intérêts d’une société privée ça va surement coincer
- La qualité de la production française a toujours été trés loin de ce qui se fait ailleurs, et la je ne parle pas de la musique, mais de la qualité technique de pressage, de packaging, d’enrégistrement. déjà du temps du Vinyl smiley il fallait se procurer des imports pour avoir la meilleure qualité d’écoute. Donc je trouve que les représentants français des majors devraient déjà faire leur travail correctement avant de vouloir taxer à tout va.

voilà c’est complétement en vrac mais ce sujet me préoccupe particulièrement.


Voir ce commentaire dans son contexte