Commentaire de Martin Lucas
sur Justice pour Villiers-le-Bel


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Martin Lucas Martin Lucas 13 décembre 2007 13:38

Je suis vraiment désolé, vlb, pour toute cette haine qui pourrit le débat.

Cela confirme un axiome : la bêtise, ou l’incapacité de croiser plus de 2 informations (et encore), rend con et haineux.

Je loue votre effort de nous rendre compte en détail de votre expérience, et j’ai aucune peine à croire ce que vous décrivez des méthodes de la police.

J’ai constaté les mêmes stratégies à l’oeuvre dans une manifestation (« bouclage » d’un secteur comprenant 99% de gens non violents, cul-de-sac, charge de la foule sans distinction.), et la même violence dans les interpellations (« on va TE faire prendre l’air », « allez TU te lèves et TU nous suis »). Et encore c’était en plein Paris !

Le fascisme n’est jamais mort, et il semble maintenant plus vivant que jamais. La dégradation annoncée de la formation de nos futures élites intellectuelles n’augure rien de bon. Faudra-t-il un cataclysme pour retrouver le peu de sens commun et d’humanité qui émanait du programme du CNR ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_du_Conseil_National_de_la_R%C3%A9sistance


Voir ce commentaire dans son contexte