Commentaire de Roland Verhille
sur 2008 année noire : ouverture


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Roland Verhille Roland Verhille 16 janvier 2008 15:46

Il n’est pas dans mon intention d’entrer dans une discussion glissant sur le terrain de l’idéologie ou des croyances. Rejeter les yeux fermés des chiffres opposés à ce qui est affirmé et qui le démentent n’apporte rien à personne. Surtout quand, à ce qu’il semble ici, ils sont tirés de calculs dont la construction semble mal comprise (les profits expatriés tirés d’une production réalisée en France seraient chez nous, et à votre avis, d’une telle ampleur qu’ils se monteraient à plus de 10% de la production intérieure, environ 100 milliards d’euros, ce qui serait nécessaire pour fonder le passage commenté de votre texte ?).

Vous m’opposez douter que l’INSEE puisse connaître les revenus du capital. Dans ce cas, faites comme moi, doutez aussi de tous les autres revenus avancés par l’INSEE. Mais alors, continuez comme moi, appuyez vos raisonnements sur des données objectives élaborées au besoin par vous-mêmes, et vérifiables par les autres. Vous ne l’avez pas fait, et je suis venu seulement vous encourager à le faire. Cela expliqué, mon propos n’est pas de troubler le bonheur que vous procurerait vos certitudes.


Voir ce commentaire dans son contexte