Commentaire de Forest Ent
sur 2008 année noire : ouverture


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Forest Ent Forest Ent 16 janvier 2008 16:23

Bon, faisons l’exercice :

"Rémunération du travail marchand : 1959, 57% ; 1988, 41% ; 2006, 43%.

Revenus de la propriété : 1959, 4% ; 1988, 7% ; 2006, 8%.

Revenu net des sociétés : 1959 ; 5% ; 1988, 9% ; 2006, 2%.

Revenus de transfert : 1959, 30% ; 1988, 47% ; 2006, 51%.

Le reste à 100% : Emprunts publics, et transferts nets au reste du monde."

La rubrique "transferts au reste du monde" s’inclut dans le reste à 100% des 4 rubriques précédentes dont le total est :

1959 : 96% , 1988 : 104%, 2006 : 104%

Ca fait donc :

1959 : 4% , 1988 : -4% , 2006 : -4%

Effectivement, ça ne pèse pas lourd.

Cela dit, dans votre tableau, les revenus de la propriété ont doublé dans la période, de 4% à 8%. Si l’on considère que le taux d’évasion n’a pu qu’augmenter dans la période suite aux dérégulations successives, cela permet d’augurer du réel.

Je ne sais malheureusement pas comment l’on pourrait estimer sérieusement aujourd’hui les revenus du capital. J’ai lu quelque part je ne sais plus où qu’environ la moitié des flux financiers actuels sont offshore. C’est peut être sous-estimé.


Voir ce commentaire dans son contexte