Commentaire de Vincent
sur Faut-il brûler les manuels d'économie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vincent 17 janvier 2008 11:56

Je relève quelques passages de votre commentaire :

Etre un brute en math, pour être un bon économiste,

Nous théorisons l’économie.

 

Je dirais que vous économistes, ne savez pas bien vous faire comprendre, car à force d’essayer de mettre en équation les règles économiques, dans le but selon moi, de prévoir au mieux les profits potentiels de tel ou tel secteur d’activité, vous avez rendu cela tellement opaque et compliqué que personne n’y comprend plus rien.

 

Vous avez rendu les règles du jeu inaccessibles aux profanes, alors je me pose une question ou plutôt deux :

Pour quelles raisons ?

 

La première : vous adorez les maths, l’abstraction, vous avez le désir de tout expliquer en résumé vous êtes des adeptes la branlette de cerveau.

La seconde : vous vous êtes rendu compte qu’en théorisant l’ensemble des marchés, vous vous rendiez maître de ceux-ci et donc que votre pouvoir d’influence devenait incommensurable.

 

Les deux à mon avis sont liés.

 

Mais je dirais une chose, quel est le but d’une entreprise, si c’est de créer de la valeur ajouté pour permettre à d’autres personnes de bénéficier d’un produit ou d’un service utile ou non, c’est bien,

par contre si le but et de créer un produit et ensuite de déployer des tonnes de d’artifices marketing pour créer une demande uniquement dans le but de faire un maximum de profit, je ne pense pas que cela soit une bonne solution.

Amasser des ronds, juste pour le plaisir, n’est pas à mon sens la bonne voie de l’économie.

 Je suis peut-être un utopiste mais :

Pour moi l’économie à l’épanouissement d’une population, à partir de là en vouloir toujours plus au détriment des autres, n’est pas une bonne solution car source à terme de conflits

 


Voir ce commentaire dans son contexte