Commentaire de ronchonaire
sur Faut-il brûler les manuels d'économie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ronchonaire 17 janvier 2008 12:17

Votre commentaire est la parfaite illustration des "ânneries" dont je parle dans mon post.

Pour commencer, les économistes ne sont au service de personne, pas plus des faiseurs de profits que des autres. Vous focalisez votre commentaire sur un pan de la science économique (l’étude des firmes et de leur profit) mais vous oubliez tout le reste : l’étude des consommateurs et du bien-être, le rôle du "capital humain" (éducation, santé), le rôle de l’Etat et des institutions, et j’en passe.

Ensuite, concernant la technicité de la science économique ; nous reprocher de vouloir sans cesse nous rapprocher de la rigueur inhérente à toute science me semble être un faux procès (est-ce qu’on reproche aux astrophysiciens d’être trop techniques et de faire de la branlette de cerveau ?). Le problème, comme je le dis au dessus, vient du fait que nous n’arrivons pas à vulgariser nos résultats pour les rendre compréhensibles au plus grand nombre.


Voir ce commentaire dans son contexte