Commentaire de Tzecoatl
sur Faut-il brûler les manuels d'économie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Tzecoatl 17 janvier 2008 13:14

On accable souvent les français d’inculture économique face à la doxha anglo-saxonne.

Cependant, permettez moi cette analyse :

Que penser de banques américaines, émettant des emprunts immobiliers qui au bout de deux ans, bénéficient de taux de 11-13%, qui multipliés par le ratio Cooke (soit 12%), leur font bénéficier d’un rendement brutede 132% sur fonds propres ?

Et ces même banques, refusant de revoir à la baisse leurs taux (sous la pression mijorée de politiciens acquis à la doctrine libérale), de mettre à la rue des millions de propriétaires pauvres, de mettre en péril leurs propres santés financières, et de la sorte de mettre en péril la prospérité mondiale ?

Sincèrement, la culture économique française, si elle ne permet pas d’afficher des croissances anglo-saxonnes poudre aux yeux (car dopées par la dette), est tout de même plus saine et certainement plus sobre. 

@Ronchonaire :

Vous affirmez que l’économie se base sur des maths, vous trouverez moults économistes pour décrier la mathématisation de l’économie.

 


Voir ce commentaire dans son contexte