Commentaire de ronchonaire
sur Faut-il brûler les manuels d'économie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ronchonaire 17 janvier 2008 16:27

Je crois que nous nous égarons et que ce débat commence à tourner en rond.

  • que l’économie permette de faire avancer les connaissances sur des phénomènes qui nous touchent tous au quotidien : cela me semble difficilement contestable.
  • que ce soit une science ou pas : nous pourrons ergoter là-dessus jusqu’à la saint glin-glin sans être pour autant plus avancés.
  • que l’économie ne permette pas de faire des prévisions exactes : mais qui a dit le contraire au juste ? Personne, à part peut-être nos ministres de l’économie qui convoquent des conférences de presse avec tambours et trompettes pour nous annoncer que la croissance l’année prochaine sera de 1.874594% et se couvrent de ridicule par la même occasion.

Le problème posé par l’article est plus fondamental que cela : l’économie doit-elle prendre parti ? Peut-il y avoir une économie enseignée par le Medef et une autre enseignée par les "gauchistes" ? La réponse à ces deux questions est bien évidemment non pour la bonne et simple raison que l’économie, science ou pas, se doit pour être crédible de rester totalement déconnectée de considérations politiques et/ou idéologiques. C’est loin d’être gagné...

 


Voir ce commentaire dans son contexte