Commentaire de Gilles
sur Faut-il brûler les manuels d'économie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gilles Gilles 18 janvier 2008 16:26

L’auteur

"une initiation des élèves à l’entreprise dès le plus jeune âge afin de créer une « culture favorable à l’entrepreneuriat  »."

Ce que veut le gouvernement, pardon le Medef, est inscrit dans cette phrase. Prendre les enfants dès leur plus jeune âge, avec un esprit encore trés maléable pour leur inculquer un ensembles de valeurs, choisies, sélectionnées en fonction des tendances de l’idéologie dominante.

D’ailleurs ils oublient que l’on enseigne pas l’Economie , mais les sciences économiques et SOCIALES....ce qui agrandit le cadre. mais je comprends que SOCIAL, le Medef il aime pas (ils confondent social et marxisme, c’est dire...)

En plus, l’économie en soit c’est vastes......pourquoi pas enseigner l’économie collectiviste ? La comparaison entre els divers systèmes, objective, n’est-elle pas justement un facteur de libération spirituelle ?

Au moinsle medef, pardon, Sarkozy, devrait annoncer clairement la feuille de route ; à savoir n’enseigner que ce qui favorise l’entreprise capitaliste !

Ce matin j’ai entendu le président de l’OFCE (encore un sale gauchiste) dire qu’à son avis les manuels étaient mauvais mais prenant bien garde de dire que d’enseigner l’économie trop jeune ne servait à rien et risquait même d’être contre productif si on ne prenait pas garde d’avoir un enseignement objectif et vaste...justement du fait de la maléabilité d’un cerveau de jeune, qui mal imprimé au lieu de fournir des étudiants qui pensent et font avancer le smilblick on aurait des abrutis ne répétant que les dogmes enseignés.


Voir ce commentaire dans son contexte