Commentaire de Ciucilon
sur Les Français sont nuls en langues ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ciucilon Ciucilon 8 février 2008 17:17

//quote

Ce qui m’etonne, est que vu l’importance de l’accent pour l’image de la personne, aussi peu de gens prennent des cours pour le travailler. Des gens moches et ploucs iront se faire coiffer, maquiller ou meme operer , apres ils se font relooker en Prada. Ils font aussi tout pour remplir le CV. Mais l’accent, non...

quote//

L’exemple du prof de droit dont tout le monde se moquait est typique de la plupart des gens, il donne un genre. Genre choisit de manière consciente par la personne, je suppose que le monsieur peut parler un français clair (parisien ?) sans accent.

Rare sont les gens qui voyagent / déménagent qui ne font pas attention à leur accent, que ce soit pour le préserver ou pour le gommer. Donc je ne suis pas tout à fait d’accord avec le commentaire que j’ai quoté. Il fait partie du personnage que l’on présente aux autres, l’élocution va de pair avec le costume. C’est l’une des choses qui selon moi se travaille le plus.

Mais je mon opinion est peut être biaisée par mon milieu, familial et professionel.

 

Pour en revenir au commentaire de krokodilo, cité par Esperantulo, je m’excuse, j’ai raté le passage où il définit exactement les niveaux B1 et B2, peut être précèdement. Bref, B1 on maintient une conversation simple en classe, et B2 on parle avec les locaux, sans pour autant prétendre à se faire passer pour l’un d’eux. Je ne crois pas que l’on demande à l’éducation nationnale de former des gens capable d’être fluent’ en anglais. On leur demande de pouvoir se débrouiller à l’étranger, ou avec un étranger qui parle pas français, soit le niveau B1.

Je reconnais qu’apprendre une langue demande du travail, comme les mathématique ou la biologie, beaucoup de travail. Mais ce n’est pas plus difficile qu’une autre matière. Et pour se faire passer pour un natif, ou pour passer pour un natif il ne faut pas se contenter de baraguiner son anglais durement acquis, il faut avoir la volonté de se plonger dans la culture par la lecture en général afin d’augmenter son vocabulaire, et de faire l’effort d’adapter son accent.

Mais çà on ne le fait déjà pas en français.


Voir ce commentaire dans son contexte