Commentaire de brieli67
sur Devoir de mémoire : la Shoah des Tsiganes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

brieli67 20 février 2008 14:34

Dans cet espace mittel-europa il n’y avait pas cette peur vernaculaire de l’Egyptien existante au pourtour du bassin méditerranéen. La peur de la traite des blancs et des blanches qui a été une réalité bien avant le commerce triangulaire. 

Colporteurs oui mais surtout de bonne humeur de fêtes de veillées de musique de danses les forains comme tu l’a rappelé.. les quelques poules et les fruits de chapardés.... Ils avaient épices et plein de bric et de broc qui brille... l’Orient.... Et après les récoltes ou la foire ils foutaientt le camp... 

Beaucoup de régiments militaires avait leur mascotte un Maure ... un noir de peau qui parlait en plus ta langue. Le H/Ganibal arrière grand-père de Pouchkine http://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham_Hanibal Tout celà pour dire que l’étrange étranger était considéré comme être humain et nond’untermensch comme lors des Expositions Universelle’s ou les foires du Trône.

Alors rien à voir avec les atrocités et outrances professées par Jules MICHELET

http://gallica.bnf.fr/ark :/12148/bpt6k2299386/f13.chemindefer

La bête immonde a bien des sources profondes que l’on nous cache.


Voir ce commentaire dans son contexte