Commentaire de Philippe Vassé
sur En 2008, l'Italie vit encore sous des lois de Mussolini !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philippe Vassé Philippe Vassé 26 février 2008 15:56

Dalziel,

Je vous sais gré de votre réaction, même si elle est quelque peu excessive dans sa forme.

Elle a au moins le mérite de montrer que l’étroitesse d’esprit peut se conjuguer avec aisance à l’incapacité à comprendre la modernité et les sentiments de la population italienne.

Il est curieux que votre texte pointe d’abord la citoyenneté française et mon lieu de résidence avant le sujet même.

Cette remarque faite, il semble que vous ne sachiez pas bien lire Google, à moins que votre culture vous empêche de lire les autres langues du monde.

Ainsi, pour vous aider à mieux compter, si vous utilisez le chinois, le japonais, le coréen, l’anglais, l’allemand, et j’en passe, vous trouverez des milliers de références Google sur le Juge Luigi Tosti.

Cela vaut pour moi car c’est dans la presse de langue chinoise que cette affaire a été connue de moi comme elle a scandalisé les médias et l’opinion publique en Asie, où, comme vous ne l’ignorez pas, la majorité des Etats qui comptent sont LAIQUES.

Et en plus, s’en portent très bien. Ce qui est un excellent exemple pour les citoyens italiens.

Vous voyez : dès qu’on ouvre les horizons culturels et linguistiques, votre commentaire s’effondre de lui-même dans la forme et le fond.

Bien cordialement,


Voir ce commentaire dans son contexte