Commentaire de Emile Mourey
sur Ma réponse au « Christ philosophe »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Emile Mourey Emile Mourey 21 mars 2008 14:08

Et le Jésus de l’Apocalypse est un Jésus du ciel auquel on dit "viens !", un Jésus transpercé (par nos péchés ?), un Jésus guerrier et violent qui s’oppose au Jésus crucifié des Nicolaïtes d’Antioche (disciples de saint Paul).


Voir ce commentaire dans son contexte