Commentaire de Emile Mourey
sur Ma réponse au « Christ philosophe »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Emile Mourey Emile Mourey 21 mars 2008 18:12

@ Zen

 Il est exact que Tresmontant était croyant mais, en tant qu’hébraïsant, vous ne pouvez pas dire qu’il n’était pas rigoureux, ou alors vous n’avez pas lu son "Christ hébreu". Et la meilleure preuve que dans ce livre, il n’a pas orienté ses recherches en fonction de ses présupposés est le fait qu’elles me conduisent dans une direction qu’il n’aurait pas souhaitée.

 Mes affirmations ne sont donc pas gratuites. Et une autre meilleure preuve est qu’aucun exégète ne s’est risqué à le contredire mais qu’on s’est seulement contenté de continuer comme avant.

 C’est exactement comme pour la localisation absurde de Bibracte au mont Beuvray. J’ai beau rédiger moult articles en accumulant les preuves qui prouvent cette erreur, on continue à dire que c’est toujours là puisque c’est ce qu’on dit.


Voir ce commentaire dans son contexte