Commentaire de Tony A.
sur Calimerkozy, victime volontaire et consentante


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Tony A. (---.---.41.22) 25 septembre 2006 18:24

Cet homme est un excellent bateleur, un parfait bonimenteur, d’un rare cynisme et en plus il sait se rendre sympathique. La comparaison avec Tapie est pertinente, car comme ce dernier, il saura toujours rebondir en cas d’échec, et la France n’en aura pas fini avec lui.

Cet homme est un irresponsable : il est prêt à tout pour devenir Président.

Du plus grave au plus ridicule :

Enflammer les banlieues comme en novembre dernier.

Livrer la Justice, institution fondamentale d’un État de droit, à la vindicte populaire en proférant des calomnies.

Réveiller les sentiments racistes en tenant des propos « décomplexés » (c’est à dire piqués à Le Pen).

Proposer de ficher les gamins de maternelle (résultats les gens s’affolent et ont recours à la sanction suprême, l’exclusion, pour des gosses qui jouent à touche-pipi).

Détourner le budget de son ministère pour financer ses déplacements de candidats.

Dénigrer la Russie (bravo l’ambiance à l’ambassade), en déclarant son amour à l’Amérique.

Monter sur une caisse à savon pour paraître aussi grand que Bush (1,83 m) sur une photo...

Sans oublier qu’il ment comme un arracheur de dent (GDF, Clearstream, j’en passe et des meilleures)

Cet homme est un incompétent.

Une seule réussite à son crédit : la conquête de l’UMP (déboussolée par un tandem Chirac-Raffarin en dessous de tout.)

Pour le reste, il occupe les principaux portefeuilles depuis près de 5 ans et la France va très mal - ce n’est pas moi qui le dit, c’est lui, Mais bien sûr c’est la faute aux autres...

Ses chiffres sur la délinquance sont complètement pipeautés. Le dernier qu’il vient de sortir de son chapeau, le taux d’élucidation, est un des plus facilement manipulable : mettez des gendarmes sur une nationale un samedi soir à contrôler l’alcoolémie des automobilistes et vous avez un taux d’élucidation de 100 %. Découragez les gens de porter plainte pour les petits délits, et vous réduisez les statistiques de la délinquance tout en faisant grimper le taux d’élucidation.

Même ses supporters commencent à s’inquiéter de son hyperactivité et le trouvent de plus en plus incontrôlable (normal il veut être Calif à la place du Calif).

Mais cet homme a la Baraka.

Sans une conjoncture politique inespérée il serait grillé politiquement depuis longtemps.

La population a beau donner des signes d’exaspérations - multiplication des votes sanctions, émeutes, manifestations pendant deux mois - ses adversaires sont incapables d’en profiter.

La question fondamentale est : les électeurs vont-ils se laisser avoir ?

Si Sarkozy est élu, ce qui est probable à 50 %, il ne restera plus aux français que leurs yeux pour pleurer.

Ceux qui auront voté pour lui n’auront que ce qu’ils méritent.


Voir ce commentaire dans son contexte