Commentaire de armand
sur Sarkozy sacrifie l'indépendance de la France, l'Europe des Pères fondateurs et la démocratie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

armand armand 28 mars 2008 23:35

Où est-ce que Sarkozy a dit qu’il n’aimait pas la France ? Vous imaginez un candidat à la Présidence qui dirait ça ? Même s’il le pense. Carla, oui, je crois me souvenir d’une saillie imbécile de sa part qui allait dans ce sens. Mais pour Sarkozy vous affabulez. Et je vous en veux de m’obliger à défendre Sarkozy, à qui je suis profondément allergique, devant une telle affirmation digne du comptoir d’un troquet.

Et on peut trouver toutes les meilleurs raisons du monde d’être atlantiste, ou bien anti-atlantiste, tout en se sentant profondément bon Français.


Voir ce commentaire dans son contexte