Commentaire de domtom
sur Ce que l'Histoire dit de Jésus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

domtom 22 avril 2008 11:54

Plus ça va et plus les preuves à charge contre les religions en tant qu’inventions humaines, s’accumulent (à l’inverse des miracles, signes ou indices du contraire).

Et plus les fourvoyés de cette illusion aliénante et pathogène, se rebiffent, incapables de reconnaître et vivre dans le déni de cette escroquerie mentale, orphelins de leur cadre cocoonnant de prêt à penser par refoulement.

Les films et livres qui démontent le fait religieux, disparaissent régulièrement des étals de la Fnac pour finir en cendres dans les cheminées des monastères opusdeiques. Il est à craindre une poussée de violence maladivement désespérée au crépuscule des croyances artificielles.

Heureusement, il y a youtube ou daily motion and co, pour visualiser en toute liberté, l’excellente enquête documentaire de Simcha Jacobovici : the lost tomb of Jesus, le dernier tombeau de Jésus.

Malgré les percées des lumières et la puissance intrinsèque de la logique, les arnaques et tabous de l’humanité ont bon dos puisque le dessein et l’intérêt de tout dirigeant ici-bas, est de diriger des moutons décérébrés et non des lions affamés de connaissance.

C’est quand même un peu ballot que Dieu, omniscient et tout puissant, se soit incarné dans le corps d’un juif palestinien de l’an 0, illettré, copain d’une prostituée et né d’une vierge.

 


Voir ce commentaire dans son contexte