Commentaire de Forest Ent
sur Ce que l'Histoire dit de Jésus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Forest Ent Forest Ent 22 avril 2008 15:53

Il y a clairement eu dans l’histoire de la pensée humaine un avant et un après Jésus, comme il y a eu un avant et un après Socrate, un avant et un après Siddhartha Gotama (Bouddha).

Il y a un avant et après Moïse, et aucun chercheur ne s’engagerait sérieusement sur l’historicité du personnage.

Quant à imaginer qu’un pécheur du lac de Tibériade (Pierre) se soit acoquiné avec le fils d’un grand-prêtre (Jean) et avec un percepteur (Matthieu) pour monter une galéjade, c’est plutôt cocasse lorsque l’on observe la nature de cette galéjade. Cela démontre également une complète méconnaissance de la nature de la société palestinienne au premier siècle.

Il n’y a pas d’évangile connue du premier siècle. Il y en a bien une de Marc à Qumran, mais dont la datation est encore incertaine. Personne ne propose sérieusement l’hypothèse d’une galéjade pure. Mais il reste à savoir comment les sources ont pu se modifier pendant 3 générations.


Voir ce commentaire dans son contexte