Commentaire de Bulgroz
sur Ce que l'Histoire dit de Jésus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bulgroz 22 avril 2008 16:14

Sur une des plus anciens manuscrits de la Chrétienté (Egerton I de la fin du premier siècle), on trouve les abréviations ΚΣ et IH : c’est à peu prés à cette époque que le langage SMS est né :

ΚΥΡΙΟΣ abréviation de kyrios = seigneur

ΙΗ, abréviation de ΙΗΣΟΥΣ (iésous = Jésus).

http://ambatill.blog.lemonde.fr/2008/04/10/sms-gm/

"Ne retrouve-t-on pas là le double besoin qui se fait sentir dans l’écriture “texto” : gagner de la place sujr un parchemin, sans doute, mais aussi marquer son appartenance à une tribu, à un groupe à part ? Il y avait très probablement un tel sentiment chez les premiers chrétiens, comme nous le rappelle l’étymologie du mot église  : du grec ek - klesia, “qui a été appelé hors de”…"


Voir ce commentaire dans son contexte