Commentaire de Daniel R
sur Un protectionnisme européen assumé contre les protectionnismes nationaux cachés


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel Roux Daniel R 15 mai 2008 17:04

C’est par manque de place et pour ne pas trop diverger du fond que je n’évoque pas le détail des subventions et leurs méfaits.

Vous avez raison, les subventions agricoles sont une arme redoutable à l’encontre des paysans du tiers-monde mais également celles versées sans contrôle, ni suivi, sous divers prétextes, aux entrepreneurs les plus malins dont certains savent manier efficacement l’arme du chantage aux délocalisations.

Saviez-vous par exemple que la Sécu est obligé de subventionner des entreprises désirant moderniser leur outil de production ? Le prétexte trouvé par le législateur est bien entendu de bonne tenue : la protection des salariés.

Voici les chiffres que je donnais dans un commentaire d’un article précédent : "Les riches hors de prix".

"Les entreprises recoivent environ 103 milliards de subventions chaque année, soit 75 milliards de subventions directes (y compris le secteur agricole grace à la PAC), plus 28 milliards d’exonération de charges sociales sous des prétextes divers dont 12 milliards restent à la charge de notre bonne vieille Sécu".


Voir ce commentaire dans son contexte