Commentaire de Rétif
sur Y a-t-il un accent tonique en français ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Rétif 18 juillet 2008 19:16

@ l’auteur
Il me semble qu’il y a là pas mal de coupage de cheveux en quatre.
Je pense que l’accent tonique en français existe.Simplement il n’est pas "marqué" aussi fortement que dans les autres langues en général, romanes en particulier.
Cet accent tonique est,la plupart du temps, exactement le même que dans toutes les langues romanes,bien sûr les mots de même racine.
Docdory remarque justement qu’il faut y prêter attention pour le percevoir, y compris dans les prononciations fautives.
Tous les mots français terminés par un e muet, comme les mots espagnols ou italiens terminés par la voyelle o ou a, ont donc, et vous le notez bien, l’accent sur la pénultième,la syllabe muette étant syllabe à part entière.D’ailleurs, les o et les a finaux des langues romanes ne sont pas plus audibles que notre e muet français.Certains croient pouvoir considérer que dans le mot "syllabe", la dernière syllabe serait "la", ce qui est évidemment une erreur complète.
Pour les autres mots, l’accent se pose tantôt sur une première ou une dernière, quand ce n’est pas sur une intermédiaire ; mais là encore pas de différence avec d’autres langues romanes.
Un exemple par hasard : le mot "infirmité" dont l’accent français est bien sur la dernière, donne en espagnol "enfermedad",l’accent toujours sur la dernière, bien que le clavier azerty ne le comporte pas.

Je pense que compte tenu de l’existence incontestable de l’accent en français, c’est le fait qu’il soit peu marqué qui permet,dans le discours, des accentuations purement rhétoriques de "périodes" oratoires,lesquelles n’ont rien de grammatical et auxquelles il est tout à fait inutile de cherche à donner des règles, même si elles semblent pouvoir être prises pour des caractères linguistiques qu’elles ne sont pas et il n’y adonc aucunement lieu de vouloir légiférer à leur sujet. 


Voir ce commentaire dans son contexte