Commentaire de krikri
sur Y a-t-il un accent tonique en français ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

krikri 21 juillet 2008 18:45
" Trop habituée à la relation enseignant-apprenant, où ce deuxième doit écouter le premier sans trop la ramener"
 
Dans votre monde. Je parle tres peu aux etudiants, je les ecoute beaucoup plus, mon role est de les guider en leur signalant leurs erreurs/reussites. Ils apprennent a parler une langue, pas a debiter des banalites linguistiques. 

"Voyons ce que disent les dictionnaires. "

Bon. Quel dictionnaire ?

En fait, je vous dois des excuses sur le sens d’ "accent fixe" et "mobile". Disons de demi-excuses.
Vous avez raison, certains auteurs les utilisent avec vos definitions, et particulierement pour faire de la linguistique comparative.
Mais d’autres prennent une definition differente, qui correspond au sens courant des termes.

Chaque auteur reprecise ses definitions dans sa these (quand on va relire tout le document si c’est disponible, c’est coherent), mais la juxtaposition de citations n’a aucun sens.

"Accent tonique. Synon. de accent d’intensité (v. accent I A 1 a). "
"a) Accent d’intensité, accent tonique, accent rythmique : "

Pour cet auteur les 3 sont synonymes ? Pour d’autres, ils ne le sont pas. Ton, rythme et intensite sont differents 

"1. La phrase française est composée d’un certain nombre de mots ou de groupes de mots.

C’est une exlication d’un systeme.

"Intonation
"PHONÉT. GRAMMONT établit une classification entre les langues, "

C’est de la comparaison de differents systemes.

On compare les poires et les pommes.


"Sur la nature de l’accent sur Papa"

P’pa, Popa, Papounet n’est pas Papa. J’ai cherche un mot existant (+ ou -) dans plusieurs langues, et un enonce ou on est d’accord sur l’emplacement de l’accent.
Uniquement pour pouvoir comparer les "accents".
On peut le faire avec des mots differents. C’est uniquement pour savoir si dans les 3 langues, pour marquer l’accent/stress/acento sur "le 2e pa"

A-on allonge la syllabe
B-on a une courbe ascendante/descendante/hauteur de ton
C-on prononce plus fort
D-on marque une pause avant (comme il n’y a pas d’apres)

1.Si l’accent est marque de la meme facon dans les 3 langues, dans toutes les langues... on peut lui donner un nom. Et c’est utile pour l’apprenant qui passe d’une langue a l’autre.

2.Si ce sont des "actions" differentes, on ne peut pas transposer d’une langue a l’autre.

La realite est la seconde. 

"Papa, dada, toutou, pipi, nounou etc. etc. "

Non. Les 2 "a" de papa restent des "a", meme symbole d’alphabet phonetique.

En anglais "nana" , ce sont 2 a differents (2 symboles d’API) differents. C’est lie au systeme des "accents anglais", cause ou effet, je ne sais pas, mais il y a un lien.

"Alors donnez-moi la référence précise de la FNAC. Et un site scientifique, non affilié au réseau de Dr T.
et ses suiveurs. Je veux la description précise de l’appareil qui mesure ces mystérieuses "fréquences langues", "

L’appareil n’a rien de special. J’essaie de vous en trouver un gratuit telechargeable qui marche bien
 (pas encore trouve), et mettrez votre micro d’ordinateur ou des podcasts. Vous verrez "une grande difference" dans les mouvements des courbes. Mais pour produire des graphiques comme sur le site de la Canadienne c’est du boulot.

Je n’ai helas pas les tableaux sur un livre ni sur internet. On me les a presentes a plusieurs endroits sans rapport avec le zozo et bien avant que je ne rencontre les charlatans. Je les ai vus en fac d’anglais, puis
de FLE, dans des expos de sciences a propos d’accoustique, et plus partiellement -en bilingue, dans divers labos de langue, etc. Des gens comme Chomsky ont travaille sur ces graphiques et tableaux depuis des annees.
Et ca ne vous vous fait pas mieux prononcer (ce que pretend Dr T pour vendre sa soupe). Si vous dites "u" a la place de "ou", la courbe sera differente, c’est tout. Mais c’est deja bien de le savoir. La machine est impartiale, elle entend toujours pareil. Mais l’oreille humaine, non.
Par exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_cocktail_party
Nos habitudes dans une langue/un accent regional font un effet de filtre...
L’experience du bebe du CNRS n’est pas "qu’il n’entend pas", mais qu’il selectionne ce qui est necessaire pour sa langue. Et ca, on le sait depuis longtemps.

"Pour répondre à l’autre question : oui, je confirme ce que dit Docdory. Les supports sonores existent en principe pour les manuels en question, mais les établissements ne demandent pas leur achat et n’ont pas l’air de les utiliser en pratique. Evidemment, je parle des établissements que je connais. "

C’est bien dommage car les methodes ont une coherence, une progression d’entrainements (notamment pour les accents d’anglais),. et meme si on ne les utilise pas en classe, ou pas toujours, c’est bien que les eleves puissent y avoir acces (au CDI, ou meme en les achetant). Chacun a son rythme et ses methodes, et c’est bete de ne pas filer les enregistrements au jeune a l’oreillette quasiment greffee...

Mais c’est un autre debat, celui des enseignants de l’educ nat... il y a de grandes variations entre le prof qui a appris en 1952 (ou comme en 52), sans cassettes ni DVD , ni accents dans son anglais, et d’autres vivant au 21e siecle qui vont meme au-dela des docs sonores des methodes (http://www.cyber-langues.asso.fr/spip.php?rubrique1).


Voir ce commentaire dans son contexte