Commentaire de skirlet
sur Y a-t-il un accent tonique en français ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

skirlet 24 juillet 2008 19:32

"On arrive a inventer soi-meme les mots, accents et structures grammaticales quand on est adultes ?"

Meuh non, et vous le savez. Mais si les enfants apprennent la langue maternelle par mimétisme quasi total, pour un adulte ce n’est pas ergonomique. S’il ne se trouve pas en immersion linguistique, en 10 ans il n’arrivera même pas au niveau d’un enfant de 10 ans... et s’il est en immersion, il ne peut pas se permettre d’attendre 10 ans avant de pouvoir s’exprimer comme un enfant de 10 ans, parce que ça urge. Donc, à chaque fois qu’une règle peut être donnée, elle doit  être donnée et expliquée.

"On ne ferait plus dire aux etudiants "Ceci est un porte-plume.""

Si c’est vrai, c’est tant mieux. Mais il m’est arrivé de voir les profs faire répéter les débutants "je n’en ai pas" (pas exemple) sans explication aucune ; les élèves apprenaient le truc et le sens général.

"Ca suppose qu’il y en ait, que les eleves connaissent assez bien leur langue (et aient tous la meme)."

Tout de même, les gens connaissent assez bien leur langue natale smiley Evidemment, il s’agit des élèves ayant la même langue.

"Les Japonais se disent "otskaresama" a chaque fois qu’ils se croisent a partir de 15 heures. Ca ne veut rien dire."

Comme je suis plus que nulle en japonais, une petite explication supplémentaire s’impose smiley

Pour le reste - je sais très bien que les gens n’évoluent pas à la même vitesse. Ce n’est pas nouveau. Et il ne s’agit pas de faire réciter au prof le manuel de grammaire, mais donner aux élèves les règles et les lois d’une langue à chaque fois que c’est possible - par exemple, au lieu de le reprendre à chaque fois quand il prononce "viye" au lieu de "ville", lui donner la liste des mots où c’est "-ille" et non "iye"... Pareil pour l’accent, mais je l’ai déjà dit plus haut.


Voir ce commentaire dans son contexte