Commentaire de krikri
sur Y a-t-il un accent tonique en français ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

krikri 25 juillet 2008 19:09
****
Mais il m’est arrivé de voir les profs faire répéter les débutants "je n’en ai pas" (pas exemple) sans explication aucune ; les élèves apprenaient le truc et le sens général. ****

C’est pas forcement mal, ni forcement bien.

Evidemment si la *methode* est : "Tu me memorises les 500 lignes suivantes, et tu cherches pas a comprendre..." , c’est prendre l’etudiant pour un perroquet. Et la memoire de l’oiseau est vite saturee en general.

Mais les lecons etant limites en temps, on se fixe des objectifs prioritaires, et le prof a peut-etre explique dans une lecon suivante.
Les regles concernant "en" ne sont utilisables que quand l’etudiant sait deja differencier les articles definis, indefinis et partitifs, c’est pas au tout debut. Dans beaucoup de methodes, quelques occurrences de "en", ou d’autres pronoms, trainent des les premiers dialogues, mais ces points grammaticaux sont detailles plus tard.
Et bon, un Europeen s’attend a etudier les pronoms, mais pour les Japonais, c’est utile de faire du teasing. Leur langue se passe de pronoms, et ils n’en ressentent pas le manque. Il vaut mieux leur en montrer quelques-uns avant de leur donner un mode d’emploi.

****"Les Japonais se disent "otskaresama" *****
Comme je suis plus que nulle en japonais, une petite explication supplémentaire s’impose *****

C’est juste une salutation de plus, mais inexistante en francais. Ils ont du mal a accepter que ce soit intraduisible.

*****mais donner aux élèves les règles et les lois d’une langue à chaque fois que c’est possible*****

On ne leur cache rien, mais si ca suffisait d’avoir les regles pour les utiliser... on lirait une bonne methode et on serait bilingues en quelques jours. 

Voir ce commentaire dans son contexte