Commentaire de Céphale
sur Tensions en Ukraine


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Céphale Céphale 31 août 2008 11:35

Jacques Sapir, directeur des études de l’EHESS, donne une analyse très intéressante du conflit géorgien sur Rue89. Ce qu’il écrit est aux antipodes de la version de Bernard Kouchner.

On apprend que les Russes ont plutôt calmé le jeu. En particulier ils ont laissé s’enfuir les officiers américains qui encadraient l’armée géorgienne.


Voir ce commentaire dans son contexte