Commentaire de Nobody knows me
sur Afghanistan : les soldats français doivent-ils mourir pour une République islamique ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nobody knows me Nobody knows me 3 septembre 2008 13:56

Bonjour docdory.

J’ai d’abord eu les cheveux hérissés au premier abord. Puis j’ai lu l’article en profondeur et malgré que ce que vous dîtes semble censé d’un point de vue du contribuable (et encore), je ne suis pas vraiment d’accord avec tout votre article (ou en tout cas surpris par la naïveté des propositions finales et des assertions contenues dedans).

Un bref rappel historique, tout d’abord : après les attentats du 11/09/2001, une intervention américaine contre le régime des talibans en Afghanistan est décidée, suite au refus du gouvernement taliban de livrer Ben Laden. Ce régime des talibans avait au préalable soulevé, par ses exactions, l’indignation du monde entier.

Soit c’est naïf, soit c’est malhonnête. Ben Laden en Afghanistan, a-t-on eu des preuves aussi tangibles que pour les ADM en Irak ??
A noter, comme je l’ai lu qq part sur le site du Monde Diplo, que la destruction des statues par les talibans avait indigné la communauté internationale... avant le traitement des femmes dans ce pays.
A noter également que les talibans satisfaisaient largement les occidentaux à l’époque où les soviét se ssont incrustés, mais qu’ils dérangent désormais. On doit avoir une putain de réputation de girouettes... ou d’enculés là-bas.

Elle aurait dû s’opposer avec la plus grande fermeté à l’instauration dans ce pays d’une "République" islamique, qui allait manifestement à l’encontre des buts de l’intervention tels qu’ils étaient fixés par l’ONU.
Si cette constitution de merde avait emmerdé en quoi que ce soit les envahisseurs que nous sommes, elle ne serait pas sur le papier. Encore une fois, je m’en prendrai donc aux dirigeants "démocrates" de ce monde plutôt qu’à l’Islam lui-même (bien que certains articles et lois soient totalement ancestraux dans ce que vous avez cité).
De plus, je suis surpris qu’on ne s’en prenne pas plus aux autres théocraties comme l’Arabie Saoudite, et autres pays exportateurs de chocolat noir... euh pardon c’est du pétrole. L’argent y serait-il pour quelquechose ?

Bref, si on suivait les propositions de votre article, on n’interviendrait nulle part, puisque ça coûte beaucoup de sous tout de même... Déjà qu’on ne le fait que là où il y a des intérêts.
En somme, j’ai perçu - de mon point de vue - du juste, bien documenté, mais parsemé de beaucoup d’hypocrisie et/ou de malhonnêteté.
En effet, comme j’ai pu le lire dans un autre commentaire, un vrai travail de journaliste professionnel...


Voir ce commentaire dans son contexte