Commentaire de tonton
sur A en manger sa cravate (épisode 1)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

tonton 9 septembre 2008 14:42

De toute façon, les jeux sont faits. Le Sakachienli a voulu faire son cinoch avec Poutine ( sans doute un brin boosté par Washington ), et puis il s’est fait remettre à la niche aussi sec.
Résultat des courses : l’Ossétie du sud et l’Abkhasie vont passer sous influence russe après, peut-être, des référendums populaires ou votes parlementaires ( s’ils en ont ).

Moi je retiendrai une chose > ce Sakachienli, c’est un con, et face à Poutine, ça ne pardonne pas.


Voir ce commentaire dans son contexte