Commentaire de Tzecoatl
sur Lamentation sur une Union moribonde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Tzecoatl 12 septembre 2008 21:50

Autrement dit, sacrifions la finance européenne au lieu du salariat et de l’industrie européenne.

Du moins, les efforts ne doivent pas être supportés tout le temps par les même.


Voir ce commentaire dans son contexte