Commentaire de Abraracoutrix
sur Vulgate de la crise financière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abraracoutrix 1er octobre 2008 16:12

Avec tous ces discours de technocrates (ceux dont Coluche parlait si bien) j’étais complètement largué. Bravo pour cet article, simple et compréhensible. maintenant je vais pouvoir faire le monsieur-qui-sait...


Voir ce commentaire dans son contexte