Commentaire de Sahtellil
sur Vulgate de la crise financière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sahtellil Sahtellil 4 octobre 2008 04:09

NEANMOINS...

... cette circonstance vient conforter un sentiment qui s’ancrait graduellement en moi, quelque part hors du champ de mon moi conscient : Je suis un foutu ingrat de ne pas adresser des actions de grâce matin et soir à Allah, mon dieu, pour m’avoir fait naître et vivre sous des latitudes certes pas très favorables selon les canons aujourd’hui outrageusement dominants, mais où le terme "humain", dont on se gargarise constamment à la télé chez les inventeurs des droits de l’homme, garde encore quelque signification.

BMD


Voir ce commentaire dans son contexte