Commentaire de Sylvain Reboul
sur Quand la chrématistique gouverne le monde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sylvain Reboul Sylvain Reboul 17 octobre 2008 14:55

Une erreur : c’est dans "la politique " livre1 qu’Aristote distingue l’économie "naturelle" de la "chrématistique" artificielle, prédatrice et escroqueuse qui met en cause non seulement la vie économique mais la vie personnelle dans une frénésie boulimique aliénante qui est contraire au principe de sagesse en effet développé dans "l’Ethique à Nicomaque" : Rien de trop" pour vivre convenablement, à savoir selon la raison !

Mais il est bon d’avoir rappelé Aristote à la rescousse face à l’inculture de l’idéologie prétendument et faussement libérale !


Voir ce commentaire dans son contexte