Commentaire de Sylvain Reboul
sur Quand la chrématistique gouverne le monde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sylvain Reboul Sylvain Reboul 17 octobre 2008 16:16

Votre interessant commentaire critique justifie tout à fait la référence au texte d’Aristote cité ; sauf que vous oubliez que si l’on admet le crédit que refusait Aristote au prétexte que l’argent ne devait pas faire de l’argent (A-A’), il s’agit en effet de savoir s’il est économiquement raisonnable d’attendre des taux de 15% alors que la croissance n’est que de 3...

"Rien de trop !"


Voir ce commentaire dans son contexte