Commentaire de Pierre JC Allard
sur Quand la chrématistique gouverne le monde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 octobre 2008 00:19

@ Forest Ent :

Maintenant que la Fed américaine a promis des credits ILLIMITÉS aux banques centrales européenne, on peut prendre pour acquis que l’argent ne vaut plus rien que la confiance quon lui accorde. On le savait, mais maintenant c’est officiel. 

L’idée de stopper les transactions bancaires vers et en provenance des paradis fiscaux est intéressante - c’est ce que j’ai suggéré aussi sur Rue89 - mais celle que je préfere, comme disait Brassens, c’est de rembourser intégralement la dette oublique en y affectant le produit d’une taxe spéciale sur le capital, en répartissant la charge sur les personnes physiques et morales au prorata de leurs avoir nets.

Le seul élément de cette crise que vous n’avez pas abordé, c’est qu’il faudra sans doute produire autrement, avec des rôles différents pour les facteurs capital et travail, et que des gouvernements autoritaires seront sans doute nécessaires pour faire prendre sa potion à l’économie malade.

Pierre JC Allard

http://nouvellesociete.org/PR08.html


Voir ce commentaire dans son contexte