Commentaire de Jean-Pierre Lovichi
sur Crise suite : la vie régulée des anges


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-Pierre Lovichi Jean-Pierre Lovichi 23 octobre 2008 13:21

C’est la continuation de mon commentaire précédent.
C’est vrai que le droit appelle de plus en plus de spécialisation.
Et pour autant en droit comme ailleurs, il est difficile d’être un bon spécialiste sans être un bon généraliste, sans perdre de vue les grands principes.
La spécialisation peut conduire effectivement à un enfermement.
Elle a aussi pour effet de rendre toujours plus ardue la tâche de celui qui cherche à comprendre et renforce la position des experts, et donc la technocratie...
La crise d’aujorud’hui peut en être uneillustration.
c’est d’une certaine façon lafaillite des experts...


Voir ce commentaire dans son contexte