Commentaire de SciFi
sur Crise suite : la vie régulée des anges


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

SciFi SciFi 23 octobre 2008 15:33

"En effet, le système actuel est régulé.
Les six économistes requis par Le Monde du samedi 18 octobre nous le disent : « 
La puissance publique n’a jamais totalement déserté la finance. Le secteur bancaire est même le plus réglementé ! »"

On n’arrête pas de nous rebattre les oreilles avec cette affirmation, qui est pourtant fausse : tant que des acteurs soumis à ces règlements peuvent agir dans des cadres non réglementés (marchés de gré à gré ou paradis fiscaux), cela équivaut à une absence de régulation.

La base du réglement dans ce cas, consiste à rendre illégale toute opération effectuée hors cadre réglementé. Tant que cela n’est pas fait, je rejoins Le Péripate dans ce cas, un surcroît de textes ne résoudra pas le problème (à ce dernier : "régulation" a aussi le sens d’évaluation au cours du temps de façon à permettre une correction, il n’est pas stricto sensu équivalent à "réglementation").


Voir ce commentaire dans son contexte