Commentaire de SciFi
sur Crise suite : la vie régulée des anges


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

SciFi SciFi 23 octobre 2008 17:11

Je crains de ne pas être d’accord.

"ils ne font pas confiance à l’intelligence et à la capacité d’apprentissage des acteurs du réseau"

Ont-ils tort ? Comme vous l’affirmez au début de votre post "toute réglementation sera détournée" : la capacité d’apprentissage est donc intacte et et la réglementation aurai même tendance à la maintenir, non ? Fixer des limites est peut-être une coercition, mais n’est-ce pas une condition nécessaire de la liberté pour tous ?

Par ailleurs, si la zone d’action était suffisamment limitée pour que les acteurs aient à supporter les conséquences de leurs actes, je pourrais être d’accord. Mais dans un système suffisamment étendu, les acteurs peuvent très bien avoir un comportement de prédateur, retirer le maximum et aller ailleurs. La Nouvelle Zélande a fait les frais de ce type de comportement.

Mon désaccord n’est pas total : si la crise sert de prétexte à alourdir les textes sans refonder complètement les règles du jeu, rien ne sera résolu. Mais je ne crois pas que l’ensemble des politiques qui réclament haut et fort une refondation soient suffisamment honnêtes pour défendre l’idée jusqu’au bout. Ce qui les intéresse, c’est leur bilan pour la prochaine échéance électorale et peut être quelques portes de sorties pour leurs fonds personnels.


Voir ce commentaire dans son contexte