Commentaire de L’enfoiré
sur Cherchez la femme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'enfoiré L’enfoiré 13 décembre 2008 14:28

Morice,

Problème bien expliqué et complet. Le Soir en disait ceci

Nous sommes ici, comme tu le dis, face à un lavage de cerveau qui permet de téléguider des gens fragiles, dans des extrêmes qui perdent jusqu’à la notion essentielle et animale de l’instinct de survie.

Ici, il n’est plus question d’un moment de fragilité comme cela l’a été comme dans l’autre affaire du moment du Procès Lhermitte.

Dans le cas de ton histoire, c’est de la déstabilisation en pure forme.

Le terrorisme ne vise pas les responsables d’une situation. Il frappe en aveugle.

Ce n’est plus une question de foi en l’homme ou en dieu mais une foi aveugle dans des corpuscules d’homme qui ne se mouilleront jamais eux-mêmes. Nous avons inventé les robots mécaniques, Voici la forme humaine téléguidée.

Comme disait, hier, un spécialiste du terrorisme, Ben Laden, c’est fini. Le terrorisme est partout, décentralisé. On veut, comme on dit, avec certains mots, « se faire plus catholique que le Pape ».

Alors, du côté des protections, on s’y connait. Internet est ouvert, mais des sites ont été fermés pour raison de pédophilie ou autres choses du même acabit. Ce n’est jamais des avocats « prodeo » qui défendent ces causes. Oui, il y a des questions dont on voudrait bien avoir des réponses. Il existe des spécimens de questions dans d’autres « espaces ». Le Père Samuel n’en est qu’un par exemple. Guerre larvée, pour le moins. Bonne émission sur le sujet à la RTBF, il y a quelques temps.


Voir ce commentaire dans son contexte