Commentaire de Jojo
sur Les fins du monde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jojo 24 décembre 2008 07:37

Une date ? Que nenni. Information réservée à qui de droit.

Mais le problème est-il dans la date ?

Chacun de nous a sa propre échéance (rien que pour lui dites donc), la mort.

Si l’on sait de plus qu’un parallèle très puissant est fait entre mort et sommeil. Notamment sur l’absence chez le mort (endormi) de la perception de l’écoulement du temps. 4000 ans de trépas pour d’anciens égyptiens, ou une petite sieste de corse. Au réveil (si réveil il y a), combien de temps vous êtes vous endormi ? Oh quelques heures sûrement, une journée tout au plus ! Krrrt krrrt krrrt, bruit que font des neurones de type Diesel lorsqu’ils essaient tant bien que mal de re-lancer la machine !

 

Et alors dites-vous ? Rien, juste que le rendez-vous si rendez-vous il y a, est égal pour tous ! Et qu’il faut être prêt à tout moment pour l’arrêt du chronomètre, de chaque chronomètre.

 

Du coq à l’âne : No El (« pas de Dieu », vous admettrez que ça ne puisse pas convenir à un croyant), Santa Klaus alors (non plus, les anagrammes de Satan très peu pour moi), alors que dire dans cette fête païenne ? Juste meilleurs voeux à tous les enfants de la terre et à ceux d’entre les adultes qui ont l’excuse de ne pas savoir ! Pour les autres, allez vous faire beeep !


Voir ce commentaire dans son contexte