Commentaire de John Lloyds
sur Qui a peur de la République balistique d'Iran ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

John Lloyds John Lloyds 11 février 2009 13:06

"En voulant conserver et renforcer son leadership militaire au Moyen-Orient par l’arme nucléaire, Téhéran joue clairement un jeu dangereux. Néanmoins, l’aventurisme militaire et la dérive suicidaire ne sont guère prégnants dans l’esprit des ayatollahs."

C’est bien ça, vous faites porter la responsabilité à l’Iran


Voir ce commentaire dans son contexte