Commentaire de alphapolaris
sur Fermeture de Jaimelesartistes.fr et le délirium de Muriel Marland-Militello


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alphapolaris alphapolaris 18 mars 2009 12:46

Le mot est laché : les internautes qui ont protesté en se rendant massivement sur ce site de propagande sont qualifiés de terroristes

Après avoir beaucoup parlé du point godwin de Christine Albanel à l’assemblé, voilà venir le point godwin gouvernemental. Traiter les gens de terroriste est en effet fort commode pour les faire taire quand ils ont de bons arguments à opposer au gouvernement. Vous êtes terroristes, vous n’avez pas la parole. 

Je suis allé sur le site de Mme Marland-Militello. Il y avait déjà de nombreux commentaires constructifs montrant l’absurdité de cette loi. Aujourd’hui surprise : ils ont été censurés par Mme Marland-Millitello, sous pretexte « d’un afflux massif et subit de commentaires » qui ont occasioné « de nombreux ralentissements et dysfonctionnements » de son site internet. 

Je veux bien que le traitement de nouveaux commentaires puisse ralentir le site, mais cela ne justifie pas la suppression des précédents commentaires.

Cela n’empêche pourtant pas Madame Marland-Millitello d’affirmer que « dans une démocratie, il est sain que chacun puisse exprimer son opinion ». Faites ce que je dit, mais pas ce que je fait.

Madame le député représentante du peuple, quand on traite de terroriste toute une partie du peuple qui vous a élu, ne croyez-vous pas qu’il y a un énorme problème quelque part ? Ne pensez-vous pas que ces actes que vous qualifiez de terrorisme sont un signal d’alarme des internautes qui vous hurle que quelque chose ne va pas ? Etes-vous consciente de l’image calamiteuse donnée par les débats de l’assemblée à toute une partie de la jeunesse qui suit assidument des travaux parlementaires à sens unique face à des bancs clairsemé ?



Voir ce commentaire dans son contexte