Commentaire de Epeire
sur Le malaise de la recherche et de l'université française, point de vue d'un chercheur qui trouve


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Epeire 31 mars 2009 14:03

Bizarre bizzare...

Les problèmes que vous citez sont vrais, c’est indéniables (délabrement des bâtiments, copinage de recrutements, etc etc), en même temps vous ne dites pas si dans votre parcours, vous êtes passés par cette fameuse fac publique ? Votre position non plus n’est pas extrêment claire...

Et maintenant que j’ai consulté votre profil, j’ai envie de dire "partisan du gouvernement qui n’ose pas dire son nom"

Faut pas avoir honte de ses opinions.

Même si vous soulevez certains problèmes que tout le monde connaît, ça ne veut pas dire pour autant que les réformes du gouvernement iront dans le bon sens... Sachant que oui, il y a des chercheurs qui ne cherchent pas mais ils ne sont pas réparti dans toutes les fillières de la même manière (le fameux publish or perish est quand même déjà présent dans les facs scientifiques) et tout ça me paraît bien caricatural. Vous ne répondez pas du tout aux arguments de la plupart des grévistes.


Voir ce commentaire dans son contexte