Commentaire de onegus
sur Val à Mermet : bientôt “vas voir là-bas si j'y suis” ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Onegus onegus 5 avril 2009 03:27

@ l’auteur : "j’ai peut-être mal formulé ma pensée en disant que Val avait basculé du côté des néo-cons"

Non,
le discours et les positions de val peuvent parfaitement être qualifiées de néo-conservatrices, val est effectivement un néo-con (qui s’ignore sans doute) "à la française". Le néo-conservatisme ne se réduit pas à Bush et son administration, et ce n’est certainement pas W qui inspire la pensée de Val, mais bien plutôt celles de ses amis Taguieff, Vitkine et Daniel Leconte, directeur de la désinformation chez Arte (voir ce débat avec Taguieff, un pur monument de propagande) et réalisateur du pathétique "c’est dur d’être aimé par des cons"... Ces amis-là sont d’ardents propagateurs de la théorie du choc des civilisations et de celle du complot islamique mondial dans les médias français. Val est visiblement accrocs à la littérature delirante de Taguieff (le pape français du "conspirationnisme") comme un sciento est accroc à la dianétique...

Bref, Val est bien un neocon à la française (un peu malgré lui, c’est un garçon somme toute limité et assez influençable), venu de la gauche comme beaucoup de neocons US, une sorte de parabole qui les fait passer de l’autre côté de la force... Espérons pour lui qu’il finisse par se réveiller, ou se faire démarabouter... Pour l’instant, c’est juste un abruti qui a publié des caricatures racistes venues de l’extrême-droite, aussi répugnantes que celles de la propagande antisémite d’avant-guerre et qui comme ces dernières cherchent à propager l’idée d’un danger/complot mondial émanent d’un groupe humain particulier (Juifs/Arabo-musulmans)... Yes, le mythe de "la pieuvre alquaida" en rappelle d’autres...


Voir ce commentaire dans son contexte